Français


Nouvelles Formation for Mission_logo_FR

Publié sur | No comment

Vivre Consciemment

LES PAS QUE NOUS AVONS FAITS

Connaissance de soi, sexualité, affectivité;

spiritualité ignatienne…

15 octobre 2014, Rome

VIVRE CONSCIEMMENT

CROISSANCE PERSONNELLE, SEXUALITÉ ET AFFECTIVITÉ

Esther Lucía AwadNous avons consacré quelques jours à approfondir l’axe transversal de la connaissance personnelle, sous la guidance d’Esther Lucía Awad, psychologue colombienne qui a une large expérience d’accompagnement. Ce furent des journées intenses au cours desquelles nous avons été invitées à vivre de manière intégrale et équilibrée les dimensions  psychologique, transcendantale et sociale de notre être personnel.

Convaincues que toute personne qui opte pour la vie religieuse doit être une “femme adulte, autonome et émotionnellement responsable”, nous avons été invitées à prendre conscience de notre propre processus afin de pouvoir accompagner nos soeurs dans un cheminement qui, en fait, dure toute la vie.

Par des présentations dynamiques, des exemples clairs et avec une grande transparence et lucidité, en appelant chaque chose par son nom, elle nous a fait avancer vers une plus grande compréhension de ce que suppose le chemin de croissance et d’intégration personnelles. Il s’agit, dans les mots de saint Ignace, de nous occuper du « sujet » , de proposer des expériences appropriées à chacune des étapes de formation. Nous sommes conscientes que tout ce que chacune fait pour harmoniser sa vie a des répercussions sur ses relations et sa manière de s’occuper des autres.

Comme religieuses de Jésus-Marie, appelées à être avec d’autres en communauté pour la mission, nous avons découvert la nécessité de vivre pleinement conscientes de ce qui se passe en nous et dans notre monde. Nous voulons mettre en œuvre ce que Dieu nous donne pour qu’il puisse s’incarner encore aujourd’hui. Nous voulons être avec les autres, expérimenter dans la solitude le Dieu nous habite, développer la capacité de reconnaître et d’exprimer nos émotions et nous offrir des espaces qui favorisent l’expression de l’intimité par la parole et le dialogue de vie.

Il est important de travailler les trois dimensions de la personne de manière intégrale tout en mettant l’accent sur l’une d’entre elles à chacune des étapes de la formation initiale;  bien au-delà de la diversité culturelle, nous sommes pleinement personnes et femmes. Le point de départ et le chemin à parcourir sont différents selon les régions, mais nous avons constaté que ce que nous avons écouté et travaillé offre des clés permettant de faire un processus de croissance humaine qui fasse de nous des apôtres pour la mission.

Rolphy Pinto SJ misaSPIRITUALITÉ IGNATIENNE

Le 14 octobre, Rolphy Pinto, jésuite indien nous a été avec nous. La journée a commencé par une eucharistie simple et familière. Ensuite, Rolphy nous a amenées au cœur de la spiritualité ignatienne à travers la présentation de différentes polarités. En effet, notre vie se trouve continuellement comme un pendule entre deux pôles apparemment opposés. Nous sommes invitées à prier comme si tout dépendait de Dieu et à travailler comme si tout ne dépendait que de nous; à vivre dans la pauvreté tout en utilisant les moyens nécessaires à l’apostolat et prêtes à servir n’importe quelle personne; à trouver Dieu au milieu de la réalité et à nous impliquer vitalement dans cette réalité sans faire passer nos valeurs avant celles de l’évangile; à vivre la chasteté et en même temps l’amitié, à être amies dans le Seigneur; à être créatives et à avoir de l’initiative tout en vivant l’obéissance de manière radicale.

Rolphy Pinto SJSi nous voulons nous situer face ces contraires, il est important de bien savoir « EN VUE DE QUOI » nous agissons, de garder les yeux ouverts, de ne pas perdre de vue la mission puisque nous sommes religieuses de vie apostolique et de vivre en attitude de constant discernement.

Que chaque religieuse ait une vie enracinée dans le Christ qui lui permette d’être toujours disponible pour la mission. C’est ce que voulait sainte Claudine quand elle parlait du « vœu de stabilité » qui a été si souvent mal compris ; elle a accepté l’unique possibilité qui s’offrait à la vie religieuse féminine de son époque, assumant certains aspects de la vie cloîtrée.

La centralité de la mission, l’expérience des Exercices comme dynamique de vie, la conversation spirituelle, la disponibilité, le discernement et l’accompagnement sont quelques autres aspects de la spiritualité ignatienne qui font partie de notre tradition de famille depuis les origines et dont nous avons parlé ces derniers jours.

Nous remercions Teresa de Jesús, rjm et Rosemary Mangan, rjm qui nous ont aussi partagé leur contribution historique. Elles nous ont ainsi aidées à découvrir et à mieux comprendre les traces de la spiritualité ignatienne présentes dans la Congrégation depuis les débuts.

Presse 4 français



Revenir au début ↑